Immigration et migrations belges dans le Nord-Pas-de-Calais  1840-1890

Premier mouvement d’immigration de masse touchant la France, la venue dans le Nord-Pas-de-Calais de centaines de milliers d’ouvriers belges à partir des années 1840 est souvent oubliée. Faut-il en conclure que ces migrants, souvent frontaliers, se sont intégrés facilement, comme le suppose la pensée collective ?

Immigration et migrations belges dans le Nord-Pas-de-Calais 1840-1890

SKU : 978-2-35077-404-6
13,00 €Prix
  • Premier mouvement d’immigration de masse touchant la France, la venue dans le Nord-Pas-de-Calais de centaines de milliers d’ouvriers belges à partir des années 1840 est souvent oubliée. Faut-il en conclure que ces migrants, souvent frontaliers, se sont intégrés facilement, comme le suppose la pensée collective ?

    La question fait écho à nos débats contemporains, car sur l’immigration prospèrent de multiples idées reçues. Gérard Noiriel déplorait déjà en 1988 que la voix des historiens n’était pas assez entendue. En 2017, le musée national de l’Immigration constatait encore « un décalage entre les résultats de la recherche, y compris les plus solides, et l’ignorance dans laquelle le public se trouve ». Grande question électorale, phénomène social suscitant l’appréhension d’une partie de la société, l’immigration doit être traitée objectivement sous le prisme des sciences sociales. À ce titre, les flux massifs de travailleurs belges au XIXe siècle constituent en quelque sorte un cas d’école. Y eut-il une « assez rapide adaptation des immigrés » comme le notait Georges Mauco en 1984 ? Qu’en fut-il réellement ? Leur installation correspond-elle au long fleuve tranquille de l’assimilation que l’on imagine aujourd’hui ?

    Pour répondre à cette question, l’auteur explore les archives municipales, préfectorales, et la presse de l’époque, sous l’angle de la sécurité, des représentations sociales et des pratiques administratives et juridiques. Les fonds sont détaillés, les correspondances précisées, ce qui permet à tout historien ou à tout généalogiste ayant des racines belges de prolonger cet ouvrage par des recherches personnelles.

  • Diplômé d’un master recherche d’histoire « Armées, guerres et sécurité dans les sociétés de l’Antiquité à nos jours », pour lequel ses recherches ont porté sur les premiers mouvements d’immigration de masse, ceux des Belges au XIXe siècle dans le Nord-Pas-de-Calais, Yanis Hankaoui est actuellement rédacteur d’étude spécifique au Centre de doctrine et d’enseignement du commandement.