L’histoire du Pays Basque est complexe : une langue très ancienne et mystérieuse, sept provinces et une diaspora si vivante qu’on parle d’elle comme de la «huitième province»…

Le rôle prépondérant de la maison (etxe), point d’ancrage de toutes les traditions, la transmission du patrimoine à travers les aînés garçon ou fille (primogéniture), le sort réservé aux cadets et les changements fréquents de nom patronymique peuvent dérouter le chercheur. Ce guide se veut particulièrement concret pour lever ses obstacles.

Retrouver ses ancêtres basques

UGS : 9782350773544
12,00 €Prix
  • L’histoire du Pays Basque est originale et complexe : une langue très ancienne et mystérieuse, un peuple fier de ses racines et de ses traditions, sept provinces (trois en France et quatre provinces « soeurs » en Espagne) et une diaspora si vivante qu’on parle d’elle comme de la « huitième province »…

    La généalogie basque n’est pas chose facile : le rôle prépondérant de la maison (etxe), point d’ancrage de toutes les traditions, la transmission du patrimoine à travers les aînés garçon ou fille (primogéniture), le sort réservé aux cadets et les changements fréquents de nom patronymique peuvent dérouter le chercheur.

    Ce guide se veut particulièrement concret pour lever ses obstacles, mais aussi retrouver les parcours professionnels d’ancêtres douaniers, instituteurs, militaires, etc.

    Comme le phénomène de l’émigration massive aux XIXe  et XXe  siècles fait que chaque famille a dans sa généalogie au moins un parent ayant fait souche en Argentine, en Uruguay, au Chili ou dans l’Ouest américain… cet ouvrage aborde bien sûr la diaspora. Il permet au généalogiste, même débutant, de se lancer sur les traces de ses cousins partis tenter leur chance « aux Amériques ».

    Anecdotes et histoires vécues se mêlent ainsi aux conseils généalogiques pour vous entraîner au mieux sur la piste de vos ancêtres. Bonnes recherches !

  •  

    • Marie Eppherre-Provensal, professionnelle de la communication, vit à Bordeaux. Passionnée de généalogie, elle puise ses racines du côté de la Soule et de la Basse et Haute Navarre. Grâce à ses recherches, elle a pu retrouver des cousins éloignés en Argentine, au Chili et aux États-Unis. Fascinée par les histoires de ses ancêtres basques, elle leur a consacré un blog : Aldaxkatik-aldaxkara.blogspot.com
    • Isabelle Louradour, généalogiste professionnelle installée au Pays Basque, est également présidente fondatrice de Gen&O (association de généalogie en Pyrénées-Atlantiques, www.geneoweb.org). Elle est tombée dans le grand bain de la généalogie il y a une vingtaine d’années. Ses recherches sur ses ancêtres basques l’ont menée de la Basse- Navarre vers l’Amérique du Sud mais aussi vers le Gers et les Landes.