Cet ouvrage jette une lumière inattendue sur l’un des chapitres les plus dramatiques de l’émigration en Nouvelle-France : les condamnations pénales des fils de famille dissipés, émigrés contre leur volonté par lettre de cachet.

Qui sont au juste ces « coquins et débauchés », nobles et bourgeois pour la plupart, qui ont subi l’indignation et le courroux de leurs parents et ont été déportés en Nouvelle-France à la demande de leurs familles ?

Dictionnaire des coquins et débauchés déportés au XVIIIe siècle au Canada

UGS : 9782350773162
14,00 €Prix
  • Pour un généalogiste français, le Québec est une terre sur laquelle il a potentiellement de très nombreux cousins. À défaut de chercher l’oncle d’Amérique, le cousin québécois est largement le bienvenu dans les arbres familiaux !

    Retracer une généalogie, c’est aussi découvrir le parcours de vie des ancêtres qui y figurent. Cet ouvrage jette une lumière inattendue sur l’un des chapitres les plus dramatiques de l’émigration en Nouvelle-France : les condamnations pénales des fils de famille dissipés, émigrés contre leur volonté par lettre de cachet.

    Qui sont au juste ces « coquins et débauchés », nobles et bourgeois pour la plupart, qui ont subi l’indignation et le courroux de leurs parents et ont été déportés en Nouvelle-France à la demande de leurs familles ? Ces fils de famille à la jeunesse orageuse et libertine sont longtemps demeurés inconnus des chercheurs. Pour quelles raisons les a-t-on forcés à l’exil ? Quelle place ont-ils trouvée au Québec ? Comment ont-ils vécu leur exil et leur condamnation ? Se sont-ils assagis ? Ont-ils fait souche ?... Autant de questions auxquelles les auteurs apportent des réponses grâce à leurs recherches dans les archives de la Bastille, les fonds de la lieutenance de police de Paris et de Bicêtre. 

    Un dictionnaire biographique qui se lit comme un roman !