Les prix de généalogie

Archives & Culture attribue deux prix annuels littéraires et généalogiques : 

– un prix Souvenirs familiaux 

– un prix Généalogie et Histoire. 

Pour participer et avoir le détail du règlement et des jurys,

voir le site de l'association : www.associationarchivesetculture.com

PRIX GÉNÉALOGIE HISTOIRE

PRIX SOUVENIRS FAMILIAUX

Qui peut concourir ?

Tous ceux qui le souhaitent. L'ouvrage peut être écrit par une ou plusieurs personnes.



Que faut-il réaliser ? 

En 80 à 180 pages (10 au plus de photos), l’auteur met en forme les travaux généalogiques qu’il a pu réaliser en archives, au-delà des souvenirs familiaux. Pas de contrainte de style ni de construction du texte, mais le récit doit être capable de captiver un lecteur ne faisant pas partie de la famille et de se lire comme un roman.

 

Avant quelle date ?

Les projets doivent parvenir à l’association Archives & Culture avant le 31 octobre de chaque année pour des prix décernés en mars. Ils sont à envoyer obligatoirement sous forme numérique à l’adresse mail edito@archivesetculture.fr 

Quelle sélection ?

Ce prix ne récompensera pas la généalogie la plus touffue ni celle qui remonte le plus loin possible dans le temps, mais l’ouvrage qui aura su rendre le récit des filiations accessible et passionnant pour le grand public. Retenu donc pour sa capacité à captiver le lecteur, le meilleur manuscrit sera publié dans l’année qui suit par Archives & Culture et diffusé en librairie. Des droits d’auteur (6% sur le prix public du livre) seront contractuellement versés annuellement à l’auteur (droits partagés si l’ouvrage a été écrit à plusieurs mains). L’envoi d’un manuscrit et la participation au prix implique l’acceptation d’une publication en cas de sélection du manuscrit par le jury. Un seul prix « Généalogie & Histoire » par an sera décerné. Le jury se réserve le droit de n’accorder aucun prix aux manuscrits reçus s’ils ne lui semblent pas pouvoir intéresser le grand public. L’année suivante, un seul prix « Généalogie & Histoire » sera à nouveau attribué.

 

Quel jury ?

Lydiane Gueit-Montchal (directrice des Archives départementales d’Indre-et-Loire), Delphine Souvay (en charge d’actions culturelles aux Archives départementales des Vosges), Romain Dugast (responsable des services au public des Archives départementales des Yvelines), Thierry Chestier (président de la Fédération française de généalogie), Benoît de Maigret (Geneanet), Toussaint Roze (Filae.com), Marie-Odile Mergnac (Archives & Culture) et 2 bibliothécaires. La participation au prix implique l’acceptation de la décision du jury.

Qui peut concourir ?

Tous ceux qui le souhaitent. L'ouvrage peut être écrit par une ou plusieurs personnes.

Que faut-il réaliser ? 

Un ouvrage de 80 à 180 pages (avec au plus 10 pages de photos) dans lequel l’auteur raconte des souvenirs personnels ou d’autres transmis par ses parents ou grands-parents. Le récit reste à l’échelle d’une mémoire familiale. Rédigé très librement, comme une autobiographie ou comme un roman, dans un style propre à l’auteur, il doit s’adresser au public le plus large et intéresser un large lectorat en dehors de la famille de l’auteur. Le récit est important, mais la qualité de l’écriture est donc primordiale.

  

Avant quelle date ?

Les projets doivent parvenir à l’association Archives & Culture avant le 31 octobre de chaque année pour des prix décernés en mars. Ils sont à envoyer obligatoirement sous forme numérique à l’adresse mail edito@archivesetculture.fr

Quelle sélection ?

Retenu pour sa capacité à captiver le lecteur, le meilleur manuscrit sera publié dans l’année qui suit par Archives & Culture et diffusé en librairie. Des droits d’auteur (6% sur le prix public du livre) seront contractuellement versés annuellement à l’auteur (droits partagés si l’ouvrage a été écrit à plusieurs mains). L’envoi d’un manuscrit et la participation au prix implique l’acceptation d’une publication en cas de sélection du manuscrit par le jury. Un seul prix « Souvenirs familiaux » par an sera décerné. Le jury se réserve le droit de ne pas accorder le prix aux manuscrits reçus s’ils ne lui semblent pas pouvoir toucher le grand public. L’année suivante, un seul prix « Souvenirs familiaux » sera à nouveau attribué.

 

Quel jury ?

Catherine George-Hoyau (rédactrice en chef du magazine Pleine Vie), Gwen Guidou (auteur, généalogiste et créatrice de Brins d’histoires), Sandrine Heiser (archiviste passionnée de généalogie et blogueuse), Karine Pinault (Pôle Culture aux Archives du Loiret), Anne Tricaud (conservateur aux musées de France, longtemps au musée des Arts et Traditions populaires), Alain Rouault (Passion Généalogie), Laurent Gratadour (libraire LDEL Paris), Marie-Odile Mergnac (Éditions Archives & Culture). Le jury examine en janvier-février de chaque année les projets reçus avant le 31 octobre. La participation au prix implique l’acceptation de la décision du jury.